Kia Ora Rotorua



bla bla bla

Rotorua est la principale destination touristique de l'Île du Nord de la Nouvelle-Zélande. On y trouve toutes sortes de paysages, lacs colorés, montagnes, sources d'eau fumante, villages maoris pour découvrir une culture ancestrale. Oui parce que les maoris représentent 33% de la population à Rotorua. Et c'est vrai que c'est par là-bas que j'ai vu le plus de tatouages.

C'est loin d'être ma destination préféré mais c'est un bel endroit où y rester quelques jours pour découvrir un peu de Nouvelle-Zélande au milieu de spots divers et variés.

Vous trouverez aussi des endroits où vous détendre, vraiment, ce qui est agréablement plaisant. 

Il y a évidemment et comme de partout, des incontournables, mais qui sont pour la plupart payants.

Et pourtant.

Il y a aussi de supers endroits à voir for free.

Vous aurez tout un tas d'activités de plein air à faire également à Rotorua, je pense à du kayak, et autres sports extrêmes. Bref, vous n'êtes pas prêt de vous ennuyer. 

Mon conseil est d'y resté de 2 à 5 jours en fonction de la durée de votre voyage. 


par ici et par là

  • Se balader dans la ville de Rotorua, en commençant par découvrir la culture maorie grâce à l'office du tourisme qui donne un très bel aperçu de l'impressionnante architecture. 

Rotorua est une ville très touristique mais qui mérite quand même son détour. La ville est bordé par un lac très sympa qui vous permettra d'un point à l'autre de rejoindre un village maori gratuit (j'en parle juste en dessous) jusqu'au Government Gardens. Le musée, situé au cœur de Government Gardens, est de l'extérieur grandiose, et de l'intérieur, l'un des plus intéressants (mais fermé à la période ou j'y étais). La ville en elle-même reflète cette culture par l'architecture de l'office de tourisme et du musée (qui m'a emmené le temps d'une journée presque en Alsace), la population qui est presque toute tatouée, et puis, évidement par la bonne odeur d’œuf pourri qu'est le soufre, symbole de l'activité géothermique de la ville. 

Office de tourisme de Rotorua
Office de tourisme de Rotorua
Government Gardens Rotorua
Government Gardens Rotorua

Vous pourrez garez votre voiture/van dans l'un des parking gratuits que vous trouverez grâce à l'application WikiCamps pour prendre le temps d'explorer la jolie ville.

Il n'y a quasiment pas de freecamp à Rotorua même et je vous conseillerai de garer votre van (si vous comptez passer une nuit en ville) directement sur l'un des trois emplacement du seul freecamp que vous trouverez se situant sur Lakefront Drive (oui parce que j'insiste il n'y a que trois emplacements donc il faut se battre ou sinon payer un camping).

~

La petite histoire de Lidia : elle arrive au "freecamp" en ville pour son premier séjour à Rotorua de nuit, et les emplacements portant à confusion, elle ne s'était pas rendu compte qu'il y  avait uniquement 3 places de disponibles. Elle se gare donc pour passer la nuit à coté (sur le même parking), mais loupé, c'était le mauvais plan.

A 22h environ, un méchant monsieur de la sécurité frappe comme un dingue sur le van, plusieurs fois (car je n'ai pas répondu sur le tas) en nous demandant de dégager car nous n'avions pas le droit d'être là. A moitié endormie, j'ai du bouger le van tout au bout de Government Gardens, un parking au pied du lac, ou la nuit ne se fût pas des plus agréables. 

~

Lac de Rotorua
Lac de Rotorua

Où se restaurer ?

Cuisine néo-zélandaise, cuisine française, cuisine italienne, à Rotorua, je vous emmène pour un tour du monde des saveurs. 

LA meilleure adresse, sans doute de Rotorua, recommandé un peu de partout. Rapport qualité/prix totalement justifié. Les assiettes servis sont des œuvres d'art, l'ambiance intérieur est vraiment stylé, et la cuisine en elle-même est très bonne, que je vous laisse par ailleurs saliver avec ce petit dessert majestueux...

 

 

Terrace Kitchen, €€


Tout comme à Gisborne, comme j'en parle dans un autre article, vous pourrez tout aussi bien prendre un excellent burger au :

LoneStar, €€



Pour retrouver un peu de France dans votre assiette, allez faire un tour au :

Café de Paris,

Tenu par un Lyonnais, vous y trouverez de bonnes petites spécialités françaises dans un décor, eh bien... français ! Evidemment. 

Au menu : crêpes, croque-monsieur, quiches, croissants, etc.



Leonardo saura vous transmettre ici la cuisine de son pays (qui est le mien aussi), l'Italie. 

Un peu relevé pour moi, cela reste une excellente adresse pour un excellent dîner aux saveurs de l'Italie. 

Et puis j'ai pu parler italien, certo !

Leonardo's Pure Italian, €€


Où boire un verre ?

BREW | Craft Beer Pub

On aime sa bonne ambiance, everyday !


  • Visiter Ohinemutu Maori Village, un village maori GRATUIT

Le seul village maori gratuit, et le mieux de Rotorua, qui pour son authenticité doit être visité. Sa position, juste en face du lac, est un incontournable et pourtant pas recommandé dans les guides (puisqu'il est gratuit).

Il n'est pas question ici d'assister à un spectacle surfait comme dans les autres villages maoris (mais qui sont reconstitués), mais quelque chose d'authentique puisque le village y est toujours habité. A la place, vous pourrez y observer des phénomènes géothermiques naturels qui vont jusque dans les jardins des habitants, la vie des maoris (j'ai eu la chance d'assister à un cours de sport des enfants maoris, tellement différent de chez nous, beaucoup plus militaire), admirer l'architecture maorie avec les maisons des habitants, l'église du village, son école, le cimetière, et cette petite pirogue posé au milieu du village. 

En bref, un lieu que je recommande définitivement.

Village maori de Ohinemutu

  • Promenons nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... Direction Redwoods Whakarewarewa Forest.

A quelques minutes à peine du centre ville, nous avons l'impression d'avoir roulé des kilomètres pour changer du tout au tout de décor. Après la ville, la forêt.

Mais elle est d'une immensité! Vous n'aurez pas vraiment le choix que de suivre un chemin balisé, au risque de vous perdre dans des hectares et des hectares au milieu de nulle part, enfin entre des arbres haut de 72 mètres. 

Accès gratuit.

Mais pour y accéder, les GPS essayent de vous faire passer par des chemins plus courts mais qui sont fermés. Il n'y a pourtant qu'un seul accès qui se fait par Tarawera Road, puis Long Mile Road. That's all.

J'ai pour ma part suivi le chemin balisé vert de 1h30 et le bleu de 1h. Le vert est vraiment chouette, le bleu moins car plus court. Tous les chemins vous feront passer par un court d'eau cristal. Cette couleur est dû au souffre. Et quand les feuillent des arbres se trempent dans de l'eau de souffre, les feuilles deviennent blanches. C'est un spot un peu irréel mais tellement beau. 

Forêt de Redwood à Rotorua, Nouvelle-Zélande
Redwood forest

  • On pars ensuite se balader vers Green Lake et Blue Lake.

En hiver, on ne voit pas vraiment la différence de couleur entre les deux lacs, peut-être parce que le temps ne s'y prête pas, mais si vous êtes de passage à Rotorua en été, les balades autour des deux lacs valent je pense le détour. 

D'autant que c'est encore une activité gratuite, de la région.

En discutant avec un Maori, il m'a conseillé également de se diriger vers Tarawera Falls, (que je n'ai pas fait par manque de temps), mais qui vaut je pense le coup d'oeil. 


  • Se baigner dans des rivières chaudes : l'une des dernières activités gratuites que vous pourrez faire autour de Rotorua, se relaxer (surtout quand c'est l'hiver et qu'il fait super froid).

Situé à une vingtaine de km de la ville, cap sur Kerosene Creek. C'est un lieu vraiment charmant avec une sorte de petite cascade mais d'eau chaude! 

Par Old Waiotapu Road (2,5 km de route en gravelroad) vous garerez votre van/voiture sur le parking, marcherez quelques 5 minutes à pied pour rejoindre cette petite crique ou le maître mot pendant une heure ou deux est la détente. 


Je vais maintenant vous parler des parcs géothermiques et villages maoris payants

Parce que Rotorua est une ville touristique et connu pour son activité géothermique et sa culture maorie, le tourisme a relativement imprégné la ville.

Visiter aujourd'hui un village maori ou observer les phénomènes naturels dû au soufre et à l'activité volcanique du pays, est devenu une activité plus commerciale que culturelle.

Certains valent que vous déboursez votre monnaie, d'autres pas spécialement. Mais parce que chaque avis est différent, le mien est assez mitigé sur les activités payantes. 

 


  • La meilleure attraction touristique selon moi pour les couleurs de chaque phénomène géothermique du parc est Wai-O-Tapu Thermal Wonderland.

Situé à 25 km de Rotorua au sud en direction de Taupo, c'est le mieux et le moins cher.

Vous n'aurez pas de spectacle maori mais vous y aurez des couleurs magiques.

Situé à l'encontre de deux plaques tectoniques qui passe l'une sous l'autre en dégageant une activité volcanique très intense, et une bonne odeur d’œuf pourri pendant toute votre demi-journée au parc, vous serez heureux de sentir ne serait-ce qu'une feuille d'arbre après avoir imprégné ses vêtements de cette bonne odeur de soufre. Meaculpa. C'est vraiment un chouette parc, qui nous emmène à chaque pas vers des couleurs plus belles, qui dépendent de chaque composant chimique naturel.

Allez-y le matin de préférence !

A 10h30, un phénomène naturel sans être vraiment naturel, un geyser jailli grâce à ue poudre qu'un petit bonhomme du parc verse à l'intérieur du cratère. C'est dingue ! C'est pas tellement naturel car c'est à la suite d'une substance que l'on injecte mais le spectacle est vraiment sympa à regarder.

Et puis l'après-midi...

N'hésitez pas à vous poser dans la rivière que vous verrez de droite et gauche en roulant vers l'entrée du parc. La rivière est chaude et accessible gratuitement pour un petit moment de détente. 

 

Je vous laisse découvrir ça en image, même si c'est encore plus beau que ça y parait. 

Comptez 32$ l'entrée au parc.

  • Observer les phénomènes géothermiques dans un des villages maoris de la ville : Te Puia.

Vous aurez la chance dans celui-là, contrairement au Whakarewarewa Village, de vous balader au milieu de nombreuses sources et d'observer des geysers dont le Pohutu Geyser, un geyser qui projette de l'eau chaude jusqu'à 30 mètres de haut. 

Merci Lonely Planet pour cette info.

Sauf que quand vous êtes vraiment dans le parc, oui le geyser est ouf à observer mais c'est un phénomène naturel et quand la nature ne se prête pas tout à fait au jeu (conditions météorologiques par exemple) ça ne se passe pas tout à fait comme ça. Vous êtes même presque frustré d'avoir payé pour observer quelque chose en particulier qui n'arrive pas vraiment. 

Après voilà, le geyser a jailli, oui c'est génial, impressionnant, ça vaut le coup d’œil si vous êtes à Rotorua pour ça. Mais ce n'est pas une nécessité de se balader dans ce parc là, simplement pour faire le tour du parc et observer les quelques centaines de sources qui s'y trouvent, que vous pourrez voir tout naturellement et gratuitement dans le village maori gratuit cité plus haut.

Ce sont deux spectacles différents l'un et l'autre, mais tout autant époustouflant. 

Dans ce parc-là, vous pourrez y manger le meilleur hangi de la ville, paraît-il (spécialité culinaire maorie et mode de cuisson ancestrale), mais pour ça il faut payer encore plus cher que ça ne l'est déjà (juste pour rajouter l'option hangi).

Comptez environ 50$ la journée, sans spectacle et avec une visite guidée de 1h30 environ. Un peu plus cher pour l'entrée avec spectacle, et encore un peu plus cher si vous souhaitez déguster un bon hangi.

  • Je vous ai classé finalement l'ordre des attractions touristiques du moins cher au plus cher. Je vous parle maintenant de celui de Hells Gate Geothermal Spa, le plus cher.

Il est top parce que dans le combo, pour pourrez profitez à la fin de votre courte visite du parc (car c'est un plus petit parc que les deux autres précédemment cités), d'un bain de boue de 20 minutes suivis d'autant de temps que vous voulez dans un bain de soufre, à observer les étoiles, si vous y aller (comme moi je l'ai fait), en soirée pour vous détendre.

Alors oui il est plus petit et un peu plus cher que tous les autres, mais vous pourrez profiter d'un réel moment de détente. Vous vous baladerez d'abord sur une autre planète. Comme si vous marchiez sur Mars. Je rigole pas ! On ne parle plus là d’événement géothermique coloré en fonction des substances chimiques mais d'un parc ou vous y verrez un minuscule volcan de très près. Un parc ou les roches sont noires et blanches (par le soufre), un parc ou ça bouillonne de la boue de partout... et jusqu'au bout!Le petit plus à la fin de la visite, c'est que vous aurez l'opportunité d'emporter un petit souvenir que vous aurez vous même créer en choisissant parmi le symbole maori qui correspond le mieux à votre trait de caractère. 

Le mien était le Kiwi, symbole de détermination...Et puis... je vous laisserai passer une agréable soirée entre bain de boue et eau de soufre bouillonnante, rien de mieux pour se détendre. D'autant que la boue est connu pour être un très bon bienfait pour votre peau. 

Une fin de journée et soirée à 90$ par personne mais qui vous fait renaître. 



Rotorua était un premier séjour pour moi de 3 jours au mois de juillet, puis 2 autres jours au mois de septembre de découvertes mais surtout soirées culinaires après m'être posé un mois à Taupo et avant de prendre la route vers de nouvelles aventures. 



Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 〄 h e l l o l i d i a 〄 (@_hellolidia) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 〄 h e l l o l i d i a 〄 (@_hellolidia) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 〄 h e l l o l i d i a 〄 (@_hellolidia) le


Écrire commentaire

Commentaires: 0