Numéro 7 dans le Coromandel



bla bla bla

C'est dans l'une des plus grandes péninsule de Nouvelle-Zélande, que commence pour moi le road trip, le vrai. 

 

Le Coromandelsitué à l'Est d'Auckland dans l'île du Nord, est une destination plutôt estivale qui recèle certaines des plus belles plages de sable blanc.

Pour être honnête, c'est très beau et il y a énormément de randonnées à faire. Se rendre dans le Coromandel en hiver, c'est génial parce qu'il y a beaucoup moins de monde, et surtout pas les vacanciers néo-zélandais ou australiens. En revanche, la météo n'est pas là. Ce peut être frustrant de partir visiter une péninsule en 3 jours et avoir 2 jours de pluie. 

 

La pluie ne m'a pas arrêté.

 

Même si je n'ai pas eu l’opportunité de faire toutes les randonnées que je voulais, des randonnées de 4 à 5 heures, j'étais quand même là. J'étais équipé, et si tu as une bonne veste Goretex, ça le fait. Tu peux partir te balader et découvrir la péninsule, du mieux que tu peux. Je me souviens de Cathedral Cove, où il a plu au retour. Sur place, il n'y avait que 3 personnes je crois, alors que c'est LE spot le plus touristique de la région.


par ici et par là

Si la majeure partie des gens commencent par l'Ouest de la péninsule (Thames) pour redescendre vers l'Est (Waihi), moi j'ai fait l'inverse et je vous incite à faire de même.

La route est super belle et vous offre des paysages uniques.

Il y a évidemment un tas de beaux endroits à voir dans cette joli région que j'ai vraiment adoré, mais je n'ai pas tout fait par manque de temps (3 jours seulement) mais surtout à cause de la météo...

  • Cathedral Cove (évidemment je valide ce que Lonely Planet dit : photo de couverture à l'appui aussi)
  • The Pinnacles walk
  • Hot Water Beach
  • New Chums Beach (connue pour être l'une des plus belles plages de Nouvelle-Zélande)
  • Coromandel city
  • Colville
  • Fletcher Bay
  • Owharoa Falls

Tous ceux-là sont les quelques indispensables de la région (mais j'en passe probablement). 

Je vais donc vous parler plus en détail de ceux que moi j'ai vu en 3 jours seulement, malgré une météo défavorable.

Let's go !

Hot Water Beach est situé à proximité de la commune de Hahei, sur votre route en commençant par l'Est de la péninsule. Comme son nom l'indique c'est une plage ou l'eau de l'océan Pacifique est chaude. 

Non je déconne, c'est pas vrai.

Vous devez creusez pour avoir l'eau chaude et vous créer votre propre petit spa, sur la plage. Donc pour résumé, vous pouvez alterner entre eau chaude de votre source et eau fraîche de l'océan. Vraiment idéal à l'automne ou au printemps.

Mon petit conseil : attendez marée basse, parce que sinon vous creuserez pour rien (comme nous l'avons fait sans s'être renseigné avant). Venez à la plage avec de quoi creuser, à savoir une pelle, évidemment, sinon à la main, cela risque d'être compliqué. Après je pense que l'on peut toujours demander à la communauté de se prêter le matos si on n'en a pas l'utilité après. 

Mise à part le spa que vous pourrez créer, la plage y reste très belle pour s'y baigner. 

 


On poursuit son bout de chemin sur L E spot à ne pas louper : Cathedral Cove.

C'est un must do.

Il vous faudra marcher 40 minutes environ pour y accéder (1h30 aller-retour) depuis le bout de Grange Road sur le village d'Hahei (où vous aurez un parking).

La vue y est belle tout le long de votre chemin mais surtout dès que vous arrivez en bas avec ce trou dans la roche, instagrammé millions of times. Mais la vue y est aussi super belle de l'autre coté . Mais pour l'avoir... encore faut-il pouvoir traverser.

 

Option 1 : partez avec votre sac à dos mais en vérifiant (encore une fois) les horaires des marées basses, afin que vous puissiez traverser sans trop de difficultés. Peu importe la saison, le lieu reste des plus beaux tout le temps. 

Pour la petite histoire nous avons commencer à partir de 15h, heure où la marée commence à remonter. Et nous voulions passer de l'autre côté anyway. Nous avons traverser l'océan en courant, en remontant le pantalon, et dès que la vague était un peu lointaine. Mais ça n'a pas suffit pour moi, car il y a un petit rocher sur le côté gauche juste avant d'accéder à la plage qui m'a fait trébuché. Résultat, j'étais trempé, de haut en bas... (en hiver en plus, et en dormant dans mon van après donc je vous explique même pas). Nous avons en revanche pu bénéficier d'un magnifique coucher de soleil mais d'une fin de randonnée de nuit et trempé. 

Option 2 : vous faites ça l'été avec une GoPro pour les photos, un maillot de bain et en tong (parce que ça se fait largement) et le tour est joué, vous traversez pour rejoindre l'autre côté  à la nage.


 Après avoir passé votre nuit sur ce freecamp (avec toilettes publiques je parle), situé à Whangapoua, aventurez-vous sur ce chemin (entre rochers et boue) qui vous permettra d'accéder à l'une des plus belles plages de Nouvelle-Zélande, New Chums Beach. Et puis si vous avez tout votre temps, évidemment, profitez juste et restez-y toute la journée. Sa beauté et son côté pas si touristique que ça ont su garder de cet endroit un charme authentique.

 

Bien plus charmante que Hot Water Beach, vous n'y creuserez pas de spa mais vous y trouverez calme et sérénité. C'est donc avant tout cette plage-là que je recommande en premier. 


 Vous vous dirigerez ensuite vers Coromandel city, la "ville" de la péninsule, ou vous pourrez faire le plein et vous dirigez tranquillement à partir d'ici sur la pointe nord. Coromandel city n'a rien d'exceptionnel en soit. C'est simplement le point de départ pour découvrir encore un peu plus cette région. 

Je n'ai pas eu la chance d'aller tout au Nord de par le temps, la météo et l'état des routes qui rajoute encore plus de temps - et oui parce que c'est une gravel road (vous savez ces routes ou vous ne pouvez rouler qu'à 20km/h parce qu'il y a des petits, voire même des gros cailloux sur la route, on adore !). 

J'ai pris quand même le temps de découvrir le joli petit hameau de Colville, tout mignon, sans grand intérêt mais qui est sur la route vers la pointe Nord. La route y est normale jusque-là, ce qui est génial. C'est par contre après cet hameau que ça se gatte, et qu'il vous faudra doubler le temps de route que votre GPS vous annoncera.

Des paysages si paisibles...
Des paysages si paisibles...

Prenez le temps de découvrir Fletcher Bay, vraiment. Je ne l'ai pas fait mais je pense que ça en vaut vraiment la peine. A vrai dire, je vous conseillerai même de faire tout le Nord de la péninsule en vous aventurant sur le chemin de rando Coromandel walkway. C'est une belle région, qui peut réserver bien des surprises. 

Rien que les routes en elles-mêmes sont très belles et vous gâtent en paysage. Puis ce qui est bien dans le Coromandel, c'est que sur la route vous avez énormément de lookout et la possibilité de vous arrêter sur le bas-côté pour prendre de très belles photos des paysages qui nous entourent. C'est aussi pour ça que j'ai vraiment adoré cette région. Pour la multitude de paysages gorgeous qu'elle nous offre. 


On redescendra tranquillement sur la côte Ouest de la péninsule en appréciant rouler sur ces routes. Du côté de Thames, mais en rentrant plus dans les terres, je vous conseille aussi réellement de faire cette randonnée dont on m'a parlé à l'office du tourisme et sur le site du DOC (Department of Conservation) et qui n'est pas conseillé dans les guides : The Pinnacles Track qui vous prendra la journée mais qui vous offrira un cadre majestueux de la nature néo-zélandaise (je ne l'ai pas fait, mais j'aurais tellement aimé).


Tout en continuant de redescendre, faites un petit détour par Karangahake et profitez d'une balade le long de la rivière. Il y a plein de petites marches différentes. Nous avons fait celle nommée Windows walk qui était très jolie, après la traversée d'un petit pont. Vous longez presque tout le long la rivière où le cadre y est vraiment charmant. 


Enfin, si vous vous dirigez vers Tauranga, faites une petite boucle et terminez votre petite escapade dans cette région par Owharoa Falls sur la SH 2.

C'est une cascade toute mignonne qui est très facile d'accès, puisque vous n'avez même pas besoin de marcher. 

C'était après une semaine de Woofing près de Tauranga que je vous raconte ici, que nous nous sommes évadés le temps d'un weekend prolongé dans le Coromandel, mais ce n'est pas assez. L'aventure se poursuit dans la Bay of Plenty ou nous mettrons ensuite cap à l'Est !



Écrire commentaire

Commentaires: 0